Whanganui-A-Hei (Cathedral Cove)

Cathedral cove, Te Whanganui-A-Hei

Sous le nom de Cathedral cove, Te Whanganui-A-Hei se regroupe plusieurs lieux magiques et magnifiques. Situé à l’Est de la Nouvelle-Zélande, elle est la première réserve marine de la péninsule de Coromandel de Nouvelle-Zélande (région du Waikato). Elle fut établie en 1992 pour préserver les habitats marins dans la région de Motukorure, Moturoa, Motueka et les îles Mahurangi. On a ainsi de nombreuses plages magnifiques avec du sable fin, une eau turquoise et une végétation luxuriante.

Cathedral Cove est nommée pour l’arche naturelle s’y trouvant. Elle lie Mare’s Leg Cove à Cathedral Cove. La baie Gemstone et la baie Stingray sont également situées dans la réserve.

Ce site a servi aux équipes de Disney pour tourner le film de Le Monde de Narnia : Le Prince Caspian (2008).

Enfin bref le bonheur des yeux!

Pour toutes les définitions: rendez-vous sur cette page.
Pour l’échelle des temps c’est ici!

 

 

 Whanganui-A-Hei (Cathedral Cove)
Whanganui-A-Hei (Cathedral Cove). Vue sur l’eau turquoise et descente vers la cove

 

Composition géologique

Les falaises entourant Cathedral Cove sont faites de débris de roches volcaniques, les Ignimbrite. C’est une roche formée de débris de lave  issus d’une nuée ardente (particules volcaniques portées à haute température et composé de gaz, de cendres et de blocs de taille variable dévalant les pentes d’un volcan ) et soudés avant leur refroidissement. Elles ont été produites par des éruptions volcaniques explosives il y a environ huit millions d’années. Une éruption explosive est une éruption volcanique caractérisée par l’émission de laves fragmentées dans l’atmosphère, à l’opposé des éruptions effusives qui émettent principalement des laves fluides sous la forme de coulées.

 

éruption explosive
Schéma d’une éruption explosive.

 

Formation de la Cathedral cove

La Cathedral cove s’est formée par le déferlement de l’eau de mer sur la falaise. Elle s’est développée via l’érosion de l’eau de mer dans les failles de la falaise. Ceux sont les zones les plus fragiles à l’érosion car c’est dans ces endroits que les débris de roches ont le plus de facilité de se détacher de la falaise.

Cathedral cove
Début de l’ouverture de la Cathedral cove via l’érosion des failles par l’eau de mer

 

Au fils des années, la mer va emporter la roche, ce qui va agrandir le trou dans la falaise. Ceci va permettre de créer les caves, telles que Whanganui-A-Hei (Cathedral Cove) ou Etretat.

Cathedral cove
Formation de la Cathedral cove.

 

L’érosion continuant, les roches soutenant le toit de l’arche vont devenir de moins en moins résistantes. Et au bout d’un moment, le toit va s’effondrer formant ainsi des pointes solitaires dans l’océan.

Cathedral cove
Effondrement de l’arche, formant une roche solitaire dans la mer.

 

p1040278

Pour toutes les définitions: rendez-vous sur cette page.
Pour l’échelle des temps c’est ici!
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.