Piha

Les plages de Piha et de Karekare

Les plage de Piha et de Karekare se situent dans la réserve de Waitakere, à l’Ouest d’Auckland. En prenant le train allant vers l’Ouest et en s’arrêtant à des stations à partir de Sunnyvale, il est très facile d’atteindre la réserve naturelle. Le stop est un très bon moyen pour atteindre les plages (maximum 10min à attendre). La réserve de Waitakere est le lieu idéal pour se libérer de la ville d’Auckland et s’oublier dans la nature durant de nombreux jours.

Pour toutes les définitions: rendez-vous sur cette page.
Pour l’échelle des temps c’est ici!

 

La beauté des plages en une randonnée

Plage de Karekare

Lieu magnifique, d’une grande beauté, elle est aussi à l’origine de nombreuses guerres. En 1825 la plage de Karekare a été le lieu d’un important massacre des maoris locaux, Kawerau par une tribu ennemie. Cette plage étant sur la côte Ouest, elle a subi directement les courants marins de l’Océan Pacifique provenant de l’Est. C’est pour cela que la plage est considérée comme une des plus dangereuses du pays. Il est fortement déconseillé d’aller se baigner ou faire du surf sans la présence d’un sauveteur. Mais qu’est-ce qu’elle est jolie!

 

Karekare
Plage de Karekare

 

Après avoir visité la plage, vous pouvez prendre le sentier de randonnée qui va directement vers la plage de Piha. Sur cette randonnée, on prend de l’altitude pour observer la plage de Karekare. On atteint ensuite les falaises de Karekare, une des randonnées les plus belles du parc. La randonnée prend environs 2 heures pour aller jusqu’à Piha et vous permet de voir de magnifiques paysage ainsi que les cascades de Kitakita.

Randonnée Piha
Randonnée de KareKare à Piha en passant par les falaises. (Carte: http://www.topomap.co.nz/)

 

Pour obtenir les cartes de randonnées de toute la Nouvelle-Zélande! Rendez-vous sur: http://www.topomap.co.nz/

Plage de Piha

La plage de Piha est une des plus prisées d’Auckland. Durant les jours de congés, vous verrez de nombreuses familles, jeunes, etc… venir sur la plage pour profiter du décor et du couché de soleil. L’arrivée via la Piha Road est magnifique, on descend le long des montagnes pour atteindre la plage. Au milieu de la plage se trouve le Rocher du Lyon, une relique d’une ancienne activité volcanique. Tout comme sa voisine la plage de Piha est une plage possédant des courants dangereux. Il faut faire très attention lorsque l’on se baigne ou surf et toujours s’assurer de la présence d’un maître nageur.

Piha
Plage de Piha

 

Geology setting

Le volcanisme

Les paysages accidentés  de Piha et de ses environnants ont été créés par l’activité volcanique il ya des millions d’années. Un volcan sous-marin, le volcan Waitakere, 5 ou 6 fois la taille de Ruapehu, Ngaruahoe et Tongariro combinés. Il existait à 20 km à l’ouest des côtes de Waitaker d’aujourd’hui et éruptait tous les 6 à 7 millions, perçant les vagues comme une île. De nos jours, ce que nous observons de la réserve de Waitakere sont les flancs érodés de l’ancien volcan. Le reste du volcan a été progressivement érodé par la mer. Autour de la plage de Piha, il est possible d’oberve un grand nombre de cratères,White’s Beach, Karekare et Mercer Bay.

Les plages de Piha et de Karekare ont la particularité d’être composées de sable noir. Ce sable est issu de l’érosion des roches volcaniques, plus précisément du basalte. Les roches volcaniques érodées par le vent et la pluie, sont transportés par les courants d’eau et le vent jusqu’à la mer.

Erosio
Différentes étapes de l’érosion

 

La mer via la houle (les vagues) et les courants, va déposer les sédiments volcaniques sur les plages pour former les plages noires que l’on peut observer.

Karekare
Plage de Karekare avec son sable noir issu de l’érosion des roches volcaniques

 

On retrouve aussi autour de la plage de Piha des dykes. Les dykes sont les reliques de la remonté du magma dans des fissures.Durant de nombreuses années, la roche autour du dyke commence à s’éroder permettant de dévoiler les dykes (plus résistant à l’érosion). Au bout de nombreuses années, il ne reste plus que la roche magmatique, le reste de la montagne l’entourant à disparu. Et ainsi apparaît ces dykes si imposants de plusieurs dizaines à centaines de mètres de hauteur.

Dyke
Formation d’un dyke dans les sédiments. Remonté de la lave dans les sédiments avant de se refroidir

 

Les dykes de la plage de Piha sont encore entourés par les sédiments. Le magma a donc traversé les strates sédimentaires pour atteindre la surface et s’est refroidit formant ainsi ces cheminées au sein des sédiments. La composition sédimentaires est aussi très intéressante car elle contient des conglomérats.

dyke piha
Dyke en rouge avec conglomérats sédimentaires autour

 

Les conglomérats

Les conglomérats sont issus de l’accumulation de sédiments de différentes tailles, pouvant aller du micromètre (sable) au centimètre (galet, caillou). Ces conglomérats ont pour spécificité d’être disposés en strates allant de gros sédiments (taille en cm) à des sédiments d’une faible taille (le sable).

Conglomérats
Sédiments conglomérats. On voit une évolution dans la taille passant de grand à petit. Puis de petit à grand, ce qui marque la délimitation d’une strate.

 

Ces différentes strates sont issues d’une variation de l’intensité du courant. En effet, lorsque le courant est fort, les roches ayant une taille importante vont se déplacer et se déposer. Puis, lorsque l’intensité du courant va diminuer, les roches à grande taille, ne vont plus pouvoir se déplacer. Seules les roches à taille plus réduite vont pouvoir se déplacer par la force du courant et se déposer.

Ainsi ces sédiments sont des indicateurs de l’intensité du courant durant les périodes géologiques.

Après le dépôt des sédiments à petite taille au fond, il est possible qu’il y est de nouveau une augmentation de l’intensité du courant. A ce moment, de nouveaux sédiments à grande taille vont se poser sur les sédiments à petite taille. Ce dépôt marque la limite d’une stratigraphie géologique.

Pour toutes les définitions: rendez-vous sur cette page.
Pour l’échelle des temps c’est ici!
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.