Définitions

Alluvions : sédiments des cours d’eau et des lacs composés de palets, graviers et de sable en fonction de la région et de l’intensité du courant.

Asthénosphère: partie ductile du manteau supérieur terrestre. Elle s’étend de la lithosphère jusqu’au manteau inférieur sur 700 kilomètres.

Composition de la Terre
Composition de la Terre

Bouclier : vaste proportion du socle ancien surtout constitué de roches magmatiques et métamorphiques généralement d’âge Précambrien (4453 – 542 Ma).

Conglomérats: roche issue de la dégradation mécanique d’autres roches et composée de morceaux discernables liés par un ciment naturel

Craton : domaine continental possédant une croûte continentale composée principalement de granite et à moindre mesure de roche métamorphiques comme le gneiss.

Echelle de temps : les millions d’années sont écrits en Ma.

Eruption explosive: une éruption volcanique caractérisée par l’émission de laves fragmentées dans l’atmosphère, à l’opposé des éruptions effusives qui émettent principalement des laves fluides sous la forme de coulées

Géothermie: du grec géo (la terre) et thermos (la chaleur) est un mot qui désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre, et la technologie qui vise à l’exploiter.

Gradient géothermique: c’est l’augmentation de température constatée dans le sous-sol à mesure que l’on s’éloigne de la surface. Le gradient moyen en Europe est d’environ 1 °C tous les 33 mètres, soit 3 °C tous les 100 mètres.

Green stone : roche magmatiques dont la teinte verte est dû à l’apparition de minéraux verts via l’altération et le métamorphisme.

Lithosphère : Couche superficielle de la Terre, relativement rigide, épaisse d’une centaines de kilomètres, comprenant la croûte et une partie du manteau supérieur. Elle est divisée en plaques mobiles sur leur socle (substratum) plus visqueux appelé asthénosphère.

Orogène : L’orogenèse est le terme scientifique désignant l’ensemble des mécanismes de formation des montagnes.

  • Orogène de collision : Quand deux plaques continentales de même nature et de même densité se rencontrent le mouvement se bloque. Il n’est pas possible de faire plonger l’une des plaques sous l’autre (subduction). Les deux plaques se soudent pour n’en former qu’une seule et ainsi créer des montagnes.

  • Orogène de subduction : La subduction est le mécanisme par lequel une plaque tectonique océanique se plie et plonge sous une autre plaque avant de s’enfoncer dans le manteau. Ceci entraîne une activité volcanique et la formation de volcans et de montagnes sur la plaque non subductée.

Cycle orogénique: Première orogène par subduction; Deuxième orogène par collision
Cycle orogénique: Première orogène par subduction; Deuxième orogène par collision

 

 

Pangée est un supercontinent formé au Carbonifère de la collision de la Laurussia et du Protogondwana et regroupant l’ensemble des terres émergées. Au Trias, il s’est morcelé en Laurasia au nord et Gondwana au sud.

Pétrographie: est la science ayant pour objet la description des roches et l’analyse de leurs caractères structuraux, minéralogiques et chimiques.

Rift : Le rift est l’ouverture par extension d’une partie de la croûte terrestre. Durant cette ouverte, la croute terrestre s’amincit et forme un fossé d’effondrement.  Lors de l’extension, des failles normales apparaissent formant des paliers donnant au rift une forme d’escalier. Il peut représenter le stade initial d’une formation d’un océan s’il est initialement localisé sur un continent.

Rift
Évolution d’un rift lors de son ouverture

Roche Métamorphique : formée sans une activité de fusion (volcanisme, magma, …) à partir de roches préexistantes, et cela essentiellement par recristallisation (restructuration au niveau moléculaire) dues à des élévations de la température et de la pression.

Roche sédimentaire : résulte de l’accumulation d’éléments (fragments de minéraux, débris de coquilliers, etc…).

Roche magmatique : résulte de la solidification du magma. Elle comporte deux types de roches

Roche plutonique : ayant solidifié (cristallisé) au sein de la lithosphère

Roche volcanique : laves, etc… s’étant solidifié, au moins en partie, à la surface de la lithosphère (volcans, volcans océaniques, etc…)

Rodinia: Ce supercontinent, qui contient la plupart ou toutes les masses continentales de cette époque, s’est formé il y a environ 1 100 millions d’années à partir d’Ur et était entouré d’un océan appelé Mirovia. Les mouvements continentaux avant sa formation sont mal connus. Il y a 750 millions d’années, il se scinde en huit continents et leur dérive provoquera sa dislocation puis un ré-assemblage en un nouveau supercontinent : la Pangée

Supercontinent: rassemblement de nombreuses plaques formant un continent d’une taille importante. Par exemple, l’Eurasia (actuellement), le Pangée (300 Ma) et le Rodinia (1000  Ma).

Print Friendly, PDF & Email