Alexandre SCHOHN

Sahara, les dunes de Chegaga

Le Sahara, le plus grand désert du monde, il s’étend de l’océan Atlantique à la mer Rouge. Il y a 65 millions d’années, la mer s’est retirée définitivement, laissant de vastes surfaces sédimentaires dans un Sahara dont les contours géographiques ne subiront guère de changements depuis lors.

Situées au Maroc, les Dunes de Chegaga sont à 1h30 en véhicule 4 x 4 de la ville de M’Hamid situé à 60km. Ce sont des dunes d’une longueur de 40 km où vous pourrez établir un bivouac et profiter du lever ou du coucher du soleil et des étoiles.

Contenu Scientifique

Il y a 200 millions d’années, le monde était différent, les continents, les océans ne ressemblaient pas aux cartes que l’on voit actuellement.  Notre monde est en mouvement, entraîné par des mouvements de plaques tectoniques. Ces mouvements de plaques tectoniques permettent la création de continents, d’océans, de montagnes mais aussi leur disparition.

Il y a 300 millions d’années, existait un continent, un unique supercontinent sur notre planète, qu’on appelait le Pangée

pangée 300 millions d'années
Le Pangée il y 300 millions d’années

Lors de la séparation de ce supercontinent, en deux parties, (une au Sud, l’autre au Nord), un océan a commencé petit à petit à se créer, cet océan est l’océan Téthys, il y a 200 millions d’années.

océan téthys
Séparation des deux parties du Pangée (Laurasie et Gondwana) pour créer l’océan Téthys
Evolution de la Terre
Evolution de la Terre, du Pangée à nos jours

Suite à la création de l’océan Téthys, la dérive des continents a continué pour  petit à petit créer les continents que nous connaissons aujourd’hui.

Il y a environ 11 millions d’années, l’océan Téthys a disparu, il couvrait l’Europe de l’Est et l’Asie occidentale. On peut encore voir certaines de ses reliques que cela soit la mer Caspienne, la mer Noire et la Méditerranée.

Cette disparition de l’océan entraîna un impacte climatique sur le continent africain. Par des alternances entre désertification, de plus en plus intenses, et périodes de pluie de moins en moins importantes, le désert commence a apparaître durant les 7 derniers millions d’années.

Point intéressant

En 2014, des chercheurs de l’université de Londre ont découvert que les poussières du Sahara sont un excellent engrais pour la forêt amazonienne.  Plus de 22 000 tonnes de poussières, comportant du phosphore, sont emportées par les vents du désert pour réjoindre la forêt et lui fournir ce fertilisant.

Pour en savoir plus