Alexandre SCHOHN

Le lac Baïkal

Le Lac Baïkal, «l’oeil bleu de la Sibérie» ou «la perle de l’Asie», se situe dans la plaine de Sibérie au centre de la Russie. Sa superficie est de 31 494 km², 636 km de long, 80 km de large et 1680 m de profondeur (reconnu à ce jour). Le lac Baïkal est le plus grand lac d’eau douce d’Asie et le plus profond du monde. Il contient 23 600 km³ d’eau, soit 20% de l’eau douce non gelée de la planète entière.

Contenu Scientifique

Le lac Baïkal est un exemple concret de l’ouverture et de la création d’un océan. Le lac se situe sur la fissure entre deux masses continentales, celui de la Sibérie (craton Sibérien) au Nord-Ouest et de la chaîne de montagnes de la Mongolie au Sud-Est. Cette zone s’ouvre au fils du temps par la force d’extension séparant de plus en plus les deux masses continentales, créant une fosse que l’on appelle un rift d’ouverture.

Le rift est l’ouverture par extension d’une partie de la croûte terrestre. Durant cette ouverte, la croute terrestre s’amincit et forme un fossé d’effondrement. Lors de l’extension, des failles normales apparaissent formant des paliers donnant au rift une forme d’escalier. Le rift peut représenter le stade initial d’une formation d’un océan s’il est localisé sur un continent.

rift d'ouverture
Sur ce schéma on peut observer l’ouverture du rift créant petit à petit un océan. Dans plusieurs milliers d’années, il est possible que le lac Baïkal devienne un océan

Pour en savoir plus